Que prendre en compte lors d’une impression sur supports plastiques ?

04.12.2015


Savez-vous tout en matière d’impression sur supports en plastique ?

Savez-vous tout en matière d’impression sur supports en plastique ?

Imprimer sur un film de substrat en plastique n’est pas difficile à réaliser ni à comprendre, mais diffère de l’impression sur papier et demande donc quelques préparatifs. La plus grande différence concernant l’imprimabilité sur supports plastique et papier est que les matériaux plastiques ne sont pas absorbants. Il existe également de grandes différences d’imprimabilité entre les différents matériaux plastiques.

Voici quelques conseils clés à observer avant d’imprimer sur supports plastiques :

1. Effectuez des essais préliminaires

2. Planifiez à l’avance

3. Impression et séchage

4. Post-impression et emballage

1. EFFECTUEZ QUELQUES ESSAIS PRÉLIMINAIRES

Avant de lancer un travail commercial, réservez du temps pour tester d’abord l’imprimabilité du matériau. Testez également les actions de post-impression et la compatibilité du matériau avec l’application voulue.

2. PLANIFIEZ EN AMONT

Toujours consulter les instructions auprès du fabricant de matériel. Commandez les encres appropriées à temps. Réservez suffisamment de temps pour nettoyer les systèmes d’encrage (si nécessaire) et anticipez du temps supplémentaire pour le séchage avant de passer à la post-impression. Réduisez la couverture d’encre totale (TIC) sur l’ œuvre. Arrondissez les angles pour la découpe à la forme (die-cut) ou la découpe à mi-chair (kiss-cut).

Réservez suffisamment de temps pour l’acclimatation. Afin de réaliser une alimentation efficace, il est primordial d’acclimater le matériau de la manière appropriée. Le temps nécessaire dépend de la quantité et de la différence de température entre le local de stockage et d’impression.

3. IMPRESSION ET SÉCHAGE

Effectuez de petits lots. Évitez d’exercer une pression trop forte sur le cylindre. Vérifiez la compatibilité de la solution de mouillage avec l’encre (valeurs pH et teneur en alcool). Imprimez avec de faibles niveaux d’eau et évitez les épaisses couches d’encre. Assurez-vous que vous utilisez des vernis et des enduits préalablement testés.

Utilisez une poudre de séchage à gros grain (encres à séchage par oxydation), et séchez le matériel dans une pièce bien aérée. Évitez l’utilisation de lampes infrarouges et pour l’impression offset UV, évitez l’excès de chaleur en réglant les premières lampes à une intensité plus basse et augmentez-la ensuite progressivement avec les lampes suivantes.

4. POST-IMPRESSION ET EMBALLAGE

Utilisez des accessoires de coupe tranchants et exempts d’encoches pour le découpage et le limage. Lorsque vous effectuez la découpe à la forme et la découpe à mi-chair, arrondissez les angles internes pointus afin d’éviter les déchirures.

Emballez le matériau à plat. Lorsque vous emballez des matériaux plastiques souples dans des tubes, emballez-les avec la face imprimée vers l’extérieur. Ne pliez pas le matériau. Évitez d’emballer le matériau dans des sacs étanches alors qu’ils sont encore en train de sécher, et évitez l’emballage avec des produits qui émettent des COV.

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Téléchargez notre e-book Impression offset à feuille sur supports en plastique pour obtenir davantage d’informations sur l’impression des matériaux plastiques.

eBook

"